Votre profession fait-elle partie d’un ordre professionnel au Québec ?

Crédits photo : ADH

Crédit photo : A. Dadier

L’Office des professions du Québec (OPQ) répertorie 46 ordres professionnels au Québec.

Certains ordres sont bien connus mais d’autres couvrent de nombreuses professions. Il est nécessaire de bien les connaître pour préparer au mieux son projet d’immigration.

En voici donc la liste exhaustive :

Ainsi, l’ordre des technologues professionnels pourrait couvrir aussi bien les technologues en génie industriel et génie de fabrication (CNP 2233), les technologues en génie civil (CNP 2231), les technologues en génie mécanique (CNP 2232), mais aussi les électroniciens d’entretien (CNP 2242), les technologues en architecture (CNP 2251), les technologues en sciences forestières (CNP 2223).

En matière d’immigration, l’appartenance à un ordre professionnel aura une grande importance en termes de demande de permis de travail, de délais, et même de demande de résidence permanente.

Un résident temporaire qui voudrait exercer sa profession au Québec devrait obtenir un permis d’exercice de son ordre.

L’inscription en tant que membre d’un ordre peut être fastidieuse. Des procédures de reconnaissance sont prévues par chaque ordre professionnel pour permettre à l’immigrant de se voir décerner son titre au Québec.

Par exemple :

Au Québec, l’article 35 de la Charte de la langue française dispose que « les ordres professionnels ne peuvent délivrer de permis qu’à des personnes qui ont de la langue officielle une connaissance appropriée à l’exercice de leur profession. »

Dans leur procédure de reconnaissance par équivalence, les ordres professionnels peuvent aussi exiger une évaluation comparative des diplômes étrangers par le Ministère de l’Immigration, de l’Inclusion et de la Diversité du Québec (MIDI).

Toutefois, pour certaines professions, des accords de reconnaissance mutuelle (ARM) ont été signés entre la France et le Québec. Sur les 46 ordres professionnels du Québec, 26 ARM ont été conclus.

Avant d’entreprendre vos démarches d’immigration, veuillez à :

  • déterminer le code CNP de votre profession,
  • vérifier si votre profession relève d’un ordre professionnel,
  • prendre connaissance des modalités et conditions d’inscription à l’ordre,
  • obtenir un permis de travail si vous devez faire un stage.

Alors appartenez-vous à un ordre professionnel du Québec ?

À propos de Alexandre Hénaut

Avocat chez Wellstein Mora Rodriguez International S.A. 1980, rue Sherbrooke ouest, bureau 700 Montréal (Québec) H3H 1E8 Canada
Image | Cette entrée, publiée dans CAN - Permis de travail, CAN - Résidence permanente, CAN - Résidence temporaire, CNP (classification nationale des professions), Permis de travail, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s