Les critères de la demande de CSQ (programme régulier)

Crédit photo : A. Dadier

Crédit photo : A. Dadier

Attention ! Veuillez noter qu’au regard de la réforme du 2 août 2018, cet article sera prochainement mis à jour dès que les critères, conditions et formulaires seront totalement disponibles.

L’examen de la demande de certificat de sélection du Québec (CSQ) dans le cadre du programme régulier des travailleurs qualifiés (PRTQ) prend en compte plusieurs critères.

Bien que la présentation de la demande se fasse désormais en ligne via MonProjetQuébec, les critères d’admissibilité restent les mêmes que par le passé.

Les critères de sélection sont répertoriés sous la forme d’une grille et sont les suivants :

  • niveau de scolarité,
  • domaine de formation,
  • durée de l’expérience professionnelle,
  • âge,
  • connaissance du français,
  • connaissance de l’anglais,
  • séjour au Québec,
  • famille au Québec,
  • détention d’une offre d’emploi validée,
  • enfants à charge de moins de 18 ans.

Une liste des domaines de formation permet de vérifier le nombre de points attribuables aux diplômes obtenus à l’étranger.

L’expérience professionnelle au cours des 5 ans précédant la demande sera prise en compte pour autant que l’emploi soit classé en O, A, B ou C au titre de la classification nationale des professions (CNP).

Plusieurs tests prouvant la connaissance de la langue française et anglaise sont disponibles mais la liste est limitative.

À noter que le candidat de moins de 35 ans empochera 16 points tandis que celui de plus de 43 ans en obtiendra 0.

Les membres de la famille (résidents permanents ou citoyens canadiens) pris en compte dans les critères de sélection sont :

  • le conjoint ou l’époux,
  • le père ou la mère,
  • le frère ou la sœur,
  • le fils ou la fille,
  • le grand-père ou la grand-mère.

Le conjoint (ou l’époux accompagnant) peut également se voir attribuer quelques points au titre de son niveau de scolarité, de son domaine de formation, de son âge ou de sa connaissance du français.

La soumission d’une offre d’emploi validée pourrait permettre d’obtenir 8 à 10 points supplémentaires et d’accélérer le traitement de la demande.

Enfin les enfants peuvent rapporter un maximum de 8 points mais tout dépendra de leur âge (plus ou moins de 13 ans).

Au final, pour être admissible un candidat célibataire devrait obtenir au moins 49 points tandis qu’un couple devrait pouvoir justifier d’un minimum de 57 points.

Attention, la demande de résidence permanente au Canada dans le but de vivre au Québec doit donc se préparer d’avance pour éviter d’engager des démarches qui pourraient s’avérer infructueuses.

Toutefois, il pourrait y avoir d’autres options pour immigrer au Québec via le programme de l’expérience québécoise (pour les travailleurs qualifiés ou les étudiants) ou le programme des gens d’affaires (travailleurs autonomes, entrepreneurs et investisseurs).

 

À propos de Alexandre Hénaut

Avocat chez Wellstein Mora Rodriguez International S.A. 1980, rue Sherbrooke ouest, bureau 700 Montréal (Québec) H3H 1E8 Canada
Image | Cette entrée, publiée dans CAN - Résidence permanente, QC - Certificat de sélection/CSQ, est marquée , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s