Archives de mot-clé : conjoint de fait

Obtenir un permis de travail ouvert : le post-diplôme

Avoir fini des études au Canada peut permettre de se voir accorder un permis de travail ouvert dispensé d’EIMT pour une durée maximale de 3 ans. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) rappelle les conditions que doit remplir le candidat : … Lire la suite

Image | Publié le par | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Diplômés du Québec : futurs résidents permanents du Canada ?

Faire des études au Québec permet selon certains critères d’obtenir la résidence permanente au Canada. En effet, à l’issue de leurs études, les titulaires d’un permis d’études pourraient se voir remettre un certificat de sélection du Québec (CSQ) selon le programme de l’expérience … Lire la suite

Image | Publié le par | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Permis de travail « ouvert » ou « fermé »

Selon Citoyenneté et immigration Canada, le permis de travail ouvert pourrait être défini comme l’autorisation donnée à une personne de travailler « pour n’importe quel employeur pendant une période déterminée ». Les situations offrant éventuellement le droit à l’obtention d’un permis de travail … Lire la suite

Image | Publié le par | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Obtenir un permis de travail « ouvert » en tant que conjoints ou époux

Être conjoint* ou époux peut générer des droits au profit de l’autre. Au Canada, les époux ou les conjoints de fait des travailleurs qualifiés ou des étudiants peuvent être autorisés à travailler. Ils pourraient être alors titulaires d’un permis de … Lire la suite

Image | Publié le par | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire