Embaucher au plus vite un travailleur étranger

© A. Dadier

Afin de préparer la reprise économique et faciliter le recrutement de la main d’œuvre étrangère, les employeurs canadiens peuvent chercher des solutions.

Plusieurs options leur sont offertes pour que les candidats à l’immigration obtiennent un permis de travail au plus vite.

Des programmes spécifiques permettent, dans certains cas, d’obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) rapidement, par exemple :

Mais surtout, les dispenses d’EIMT permettent également de réduire les démarches et les délais d’obtention du permis de travail, par exemple :

Recruter des travailleurs étrangers impose désormais aux employeurs d’avoir une vision globale des procédures d’immigration pour concilier au mieux les besoins rapides de main d’œuvre avec la gestion des démarches administratives.

Les services des ressources humaines des entreprises doivent plus que jamais réfléchir en amont aux impératifs d’immigration lors de l’élaboration de leurs procédures de recrutement.

La recherche des talents à l’étranger devrait être envisagée sous deux axes :

  • Connaître au mieux les critères d’immigration pour bien orienter les recherches de profils (niveau de compétence, appellation de poste, salaire requis, citoyenneté, connaissance des traités commerciaux bilatéraux ou internationaux, etc.)
  • Analyser le profil retenu au regard des possibilités offertes par les programmes d’immigration multiples et plus rapides.

Désormais, le recrutement devient donc un travail collaboratif entre le travailleur étranger, l’employeur et/ou le recruteur.

Les gouvernements provinciaux et fédéral cherchent à offrir aux employeurs des ressources ou des moyens pour pouvoir recruter des profils étrangers en mettant en place des projets-pilote ou des délais de traitement plus rapides.

Bien maîtriser les programmes d’immigration en amont permet donc de déterminer au mieux où aller chercher les talents étrangers et savoir comment les faire venir au Canada au plus vite.

À propos de Alexandre Hénaut

Avocat chez Wellstein Mora Rodriguez International S.A. 1980, rue Sherbrooke ouest, bureau 700 Montréal (Québec) H3H 1E8 Canada
Cette entrée, publiée dans CAN - Permis de travail, Canada, CNP (classification nationale des professions), dispense, Immigration Canada, Non classé, Permis de travail, Québec, est marquée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.